PostgreSQL La base de donnees la plus sophistiquee au monde.

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

pgday2012:benchmark_tsung_pour_postgresql [2012/02/27 00:04] (Version actuelle)
daamien créée
Ligne 1: Ligne 1:
 +====== Benchmark Tsung pour PostgreSQL ======
  
 +__Nom__ : Cédric Villemain ​
 +
 +__Employeur__ : 2nd Quadrant
 +
 +__Titre__ : Benchmark Tsung pour PostgreSQL
 +
 +
 +__Description__ :
 +
 +Tester la capacité de montée en charge d'un serveur PostgreSQL nécessite
 +des outils puissants, non seulement il faut contrôler les performances,​
 +mais il faut pouvoir simuler suffisamment de clients pour atteindre les
 +limites et établir les besoins futurs.
 +
 +Écrit en Erland, Tsung permet de réaliser des scénarios très complexes
 +et d'​observer l'​évolution du service.
 +
 +
 +Voyons comment comment cela est possible!
 +
 +
 +-----
 +
 +
 +Tsung est un autre monde dans le domaine des outils de test de montée en
 +charge:
 +
 +* erlang,
 +
 +* multi-protocol (supporte HTTP, WebDAV, SOAP, PostgreSQL, MySQL, LDAP
 +et Jabber/​XMPP),​
 +
 +* scénarios complexes et dynamiques,
 +
 +* coopération entre plusieurs serveurs d'​injection.
 +
 +
 +En dépit de ces fonctionnalités,​ Tsung est rarement utilisé! Cela doit
 +changer!
 +
 +
 +Affrontez votre peur de découvrir un projet Erlang, open-source,​ et
 +actif depuis 2001. Voyez comment l'​installer,​ créer un scénario et
 +superviser les serveurs.
 +
 +
 +Si vous vous voulez vérifier votre production avec des centaines de
 +milliers d'​utilisateurs concurrents ou éprouver PostgreSQL pour définir
 +les prochaines améliorations dont vous avez besoin, Tsung est pour vous.
 
pgday2012/benchmark_tsung_pour_postgresql.txt · Dernière modification: 2012/02/27 00:04 par daamien